Amateur
0

[FR] Bikecheck: Kona Process DL 153

[FR] Bikecheck: Kona Process DL 153

[FR] Vous l’avez vu sur le grill du hot or not.. le voici en mode bikecheck.
Process en cours…

Cyril, présentation express !

Je m’appelle Cyril Chancy, Cho pour les intimes, habitant dans le sud de la France (13) depuis ma naissance et futur habitant de Haute-Garonne (impatient de découvrir les trails des Pyrénées !). Je pratique le mountain bike sous toutes ses formes, enduro & DH principalement et je rentre dans la catégorie des “pumptracks addicts” !

Tu n’es pas tout seul…

Je fais partie du Chicken Pass Crew, qui use depuis 2010 pas mal de singles arides du sud de la France et envahit les stations Grenobloises et de la vallée d’Embrun dès que la saison commence. A l’origine, le crew s’est formé autour de 4 potes souhaitant faire partager leur passion en photos et en vidéo.
Petit à petit le « crew » s’est agrandi et nous sommes aujourd’hui 9 !

chicken pass crew
Pour savoir de qui on parle, Cyril est en bas 2éme en partant de la droite !

Les ¾ habitent dans l’Isère, c’est tout naturellement que notre camp de base se pose l’été aux 7 Laux.
Pour en revenir au sujet du bikecheck, l’un de nos futurs projets va d’ailleurs concerner non pas 1 Kona Process mais 2 !

Parlons-en justement de ton Kona Process !

J’étais à la recherche d’un vélo d’enduro, ou plutôt un vélo à tout-faire. De la balade dominicale aux trails engagés de mes stations préférées.

Sans hésiter, je crois que j’ai trouvé LA perle rare avec ce VTT. Déjà, ce Process 153 DL m’a convaincu sur le papier.
Côté géométrie, il est clairement plus destiné pour s’amuser dans la pente que pour défier les références en rendement de la catégorie.
Ensuite, comme je suis grand (1,96m) j’ai naturellement choisi un XL. On ajoute les roues en 27.5 et on finit avec un long vélo…

kona process dl

… mais un vélo aux bonnes dimensions !!

Après le papier, les trails.. verdict ?

Je me retrouve bien plus à l’aise au pédalage, et c’est un vrai rail quand la pente s’inverse. Au début, il a été un peu déstabilisant lors des premiers franchissements, la roue avant du vélo arrive beaucoup plus vite en bas de l’obstacle et sur les marches à plat il faut tirer un peu plus le manual pour ne pas réceptionner sur la roue avant.
La prise en main du Process ne s’est pas faite en quelques heures mais plus au bout de quelques jours pour bien le sentir et s’éclater.

bikecheck kona process DL 153

Côté suspensions, le duo PIKE / MONARCH Plus RC3 fonctionne à merveille. La Pike est juste parfaite, roulant depuis 4 ans sur une Boxxer WC, son fonctionnement est identique voire meilleur. Le Monarch Plus procure de bonnes sensations dans le défoncé et distille parfois des sensations d’amortisseur à ressort. Les fonctions de blocage (3 crans) sont les bienvenues quand il faut remonter. A ce niveau, on sent juste un très léger pompage au pédalage en danseuse mais pratiquement imperceptible.

renthal fatbar

La sensation la plus déroutante au début mais à laquelle on devient vite accro, c’est la vivacité du vélo. Les pif paf sont un régal au guidon (Renthal fatbar pas présent au moment du shooting) et la paire de Crossmax procure une rigidité à l’arrière exceptionnelle ! Quant aux freins (Shimano XT), ce sont les meilleurs que j’ai eu l’occasion de rouler. J’attends simplement de leur taper un peu plus dedans en stations sur de longues descentes, mais je ne suis pas inquiet et ils devraient répondre bien présents !

kona process à la relance

Pour conclure, si j’avais à résumer rapidement le Process, je dirai que c’est un VTT qui distille vraiment du plaisir, qui est fun et qui ne rechigne pas à la tâche. Comme j’ai fini mon topo, je profite du créneau pour remercier Bastien de chez Linkmx Graphic (www.linkmxgraphic.com), qui nous aidera à décorer et protéger nos vélos cette saison.

Avant la shopping list, si vous voulez retrouver les vidéos du crew, rendez-vous sur leur page Zapiks

Shopping list

KONA PROCESS 153 DL XL
AMORTISSEUR: RockShox Monarch Plus RC3
FOURCHE: RockShox Pike RCT3 Solo Air 160mm QR15
PÉDALIER: SRAM X9
Dérailleur avant: SRAM X7 Direct Mount
Dérailleur arrière: SRAM XO Type 2
SHIFTERS: SRAM X9
FREIN AVANT: Shimano XT 203mm
FREIN ARRIERE: Shimano XT 180mm
CINTRE: Renthal FATBAR 780mm
TIGE DE SELLE: KS Lev Integra
SELLE: WTB Volt Team
ROUES: MAVIC CROSSMAX 650B
PNEU AVANT: Mavic
PNEU ARRIERE: Maxxis High Roller II 27.5×2.3″ EXO 3C

Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *