Bikecheck
5

Bike check Mondraker Foxy XR de Lionel Fernandes

Bike check Mondraker Foxy XR de Lionel Fernandes

Bikecheck aujourd’hui du vélo 2013 de Lionel Fernandes, de Fernandes Designs – vous avez sans doute déjà croisé une de ses réalisations (peinture casque et cadre entre autres). Lionel distribue également Mondraker dans son shop de Sisteron et c’est naturellement que son choix s’est porté sur un vélo espagnol (une base Foxy XR) pour s’aligner sur les prochaines épreuves, Enduro Series, Tribe 10 000 et bien d’autres…

Let’s go pour une présentation du bike et les premiers ressentis sur le vélo ! Complet!!!!

Forward geometry !

Encore une nouvelle appellation, une nouvelle trouvaille parmi tant d’autres qui devraient révolutionner le petit monde du cycle !!? Sur le papier, les avantages annoncés sont crédibles : meilleure stabilité à haute vitesse, une direction plus vive, meilleur franchissement dans les montées trialisante,  une diminution des OTB. Les raisons à cela : une potence avec très peu de déports et une géométrie de cadre rallongée pour compenser.

Mais en vrai qu’en est-il de ce concept de Forward Geometry ?

Pour la Saison 2013, j’ai opté pour un Mondraker FOXY XR pour succéder à mon SANTA CRUZ Nomad (Lionel est revendeur Mondraker)

mondraker foxy xr à sisteron

Première impression : ça choque beaucoup moins qu’en photo ! Le fait de ne pas avoir de longueur de potence fait bizarre si on laisse le nombre imposant d’entretoise de direction, mais une fois cela rectifié, on se sent plus à l’aise. On monte sur le vélo, et là le doute s’installe, la peur d’avoir pris un cadre trop grand… aie ! Le top tube rallongé de 60 mm y est évidemment pour quelques chose, mais le fait de n’avoir une potence de 10 mm rectifie le tir et du coup tout tombe parfaitement sous les mains.

poste de pilotage vtt

Pour les premiers tours de roue, on se rend vite compte que la direction est très vive, c’est hyper-précis, mais après quelques kilomètres on s’y fait et on ne se rend plus compte de rien, si ce n’est qu’on place la roue avant où l’on veut ! Le vélo est très joueur, l’impression que l’on peut toujours lui en demander, il répond aussitôt ! On ne sent pas du tout de n’avoir « que » 140 mm de débattement à l’arrière, tout passe nickel, je ne suis pas encore allé en station ou sur de grosses DH, mais je ne me fais pas plus secouer qu’avec mon ancienne monture (ce qui est plutôt flatteur).

Sinon, coté suspension arrière, le concept ZÉRO propre à Mondraker est très convaincant : peu de pompe et on a toujours la possibilité de passer l’amortisseur Fox en position Trail. En mode Climb, c’est le blocage complet – bienvenue en semi-rigide ! En restant dans le dénivelé +, avec la longueur du triangle avant, il est quasiment impossible de lever la roue avant. Stabilité assurée.

Côtés défaut, la seule chose que j’ai à lui reprocher est du fait de la longueur du vélo (empattement identique d’un vélo de DH !). Dans les passages très sinueux, épingles serrées, ont peux avoir quelques difficultés, surtout en montée, il faut prendre un peu plus large qu’à la normale. En descente, cela ne m’a pas gêné, le vélo se place très bien.

Tant que l’on est dans les défauts, parlons des choses qui fâchent et notamment de la fourche montée d’origine, sur ce modèle une FOX 34 TALAS avec le système CTD et avec revêtement kashima. Sur le papier, cette fourche se positionne dans le très haut de gamme, mais son fonctionnement est par contre très déroutant à tel point que c’est même surprenant de retrouver un tel comportement sur une fourche moderne ! Il y a un gros manque de sensibilité, soit c’est un bois de bois, soit ça plonge à tous les freinages !! De plus, le système de fonctionnement TALAS (qui permet de changer le débattement et l’assiette de la fourche) sur le Foxy XR modifie trop la position du vélo. Débattement baissé, on se retrouve couché sur le vélo. Désagréable. Résultat : je ne me sers jamais de la réduction de débattement.

Place au montage

Avec l’aide des partenaires du TEAM FD, j’ai modifié quelques pièces comme les freins. J’ai choisi les HOPE V4 « black edition » avec disques flottants 180mm. Une excellente progressivité, un freinage très puissant, en fait un mix des M4 (progressivité) et des V2 (puissance), et toujours la finition au top.

freins hope

Côté transmission, du matos KCNC a trouvé sa place : un pédalier K2 avec plateaux K3, moins de 700g pour de l’alu ! Une flasque HOPE a aussi été rajoutée et un DM3 pour l’antidéraillement 2 plateaux Carbone  : 45 g qui évitent les sauts de chaines !

pedalier kcnc

Pour les Roues se sont des Américan Classic all mountain, un poids de 1600 g, une fiabilité a toutes épreuves, et une déco 2013 magnifiques. La fourche en attente de réception, sera remplacée par une marzocchi 55 RC3 Ti V2, 200 g plus lourde que la FOX, mais au fonctionnement irréprochable. Les suspensions sont préparées par X1 Racing afin d’en optimiser le fonctionnement.

Pour protéger le cadre, c’est les protections LEOSEVEN qui entrent en jeu, avec des pièces carbone qui s’ajustent à merveille, et un poids minime. Sur le vélo, une protection sous le tube et le boitier de pédalier a été installée, ainsi qu’un garde-boue arrière qui évite de charger la suspension du Mondraker en terre et en boue quand ça roule humide.

garde boue leoseven

Sinon, d’autres partenaires vont finir d’équiper les vélos du team et ce Foxy…

> pour les Pneus , il s’agit de DELI TIRE que nous allons tester (en attente de réception)
> Clarks pour les plaquettes de freins
> Maillots par ORIGINE clothing
> Et pour la récupération et le courage c’est EROIK energy DRINK qui nous suivra !!

Côté décoration des casques, vous imaginez bien que je vais être mon propre partenaire avec mon activité sur Fernandes Designs !

Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest

There are 5 comments

  • Cyril dit :

    joli spad !

  • philail dit :

    Partant sur la base du dessous (Factor), je voulais virer la fourche, le pédalier, la tige de selle et les roues (comme toi donc :). J’ai préféré partir un kit cadre qui devrait arriver dans la première quinzaine de mars.
    Passes-tu câbles et durits comme sur les modèle d’origine ?

  • FD dit :

    Bonjour,
    oui, tout passe comme à l’origine !
    il y a les passage de gaine prévu pour la tige de selle.
    Pourquoi voudrais tu faire passer tes câbles autrement ?

  • philail dit :

    Sur les photos sur le site Mondraker, la durit du frein arrière passe à droite du cadre et le câble de la TdS à gauche. Sur les photos du tiens, les passages sont plus « classiques » et mieux à mon avis.
    Le « test » de Levens a donné quoi ?

  • FD dit :

    Le test de Levens n’a rien donné de plus que ce que je dis dans ce petit test. Mais a conforté mes paroles. Vraiment tres bon vélo pour de l’enduro. Liaisons impeccable (1h30 de piste pour la plus longue). Descente dans la caillasse, niquel. Juste pas mal secoué de l’avant, toujours à cause de cette satané fourche!
    Apres j’ai eu des soucis de crevaison et autres, mais pas liés au vélo lui même!

    et Oui, quand j’ai reçu le vélo les durites ne faisait pas le « tour » du jeu de direction. Perso, je fais toujours mes montages comme ca! Les durites prennent des courbes moins serrées je trouve.
    A+

  • Leave a comment

    Want to express your opinion?
    Leave a reply!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *