Bikecheck
0

Bikecheck: Lapierre Zesty AM de la team Rocky Sports

Bikecheck: Lapierre Zesty AM de la team Rocky Sports

On va créer un rendez-vous annuel avec le bikecheck du ride de  Damien de la team Rocky Sports
L’année dernière, son Specialized Enduro avait fait mouche. Changement de crémerie, c’est Lapierre aujourd’hui qui est dans la place, avec un cadre Zesty AM 527.

lapierre zesty 527 2015

Son montage a été prévu et pensé pour le Shimano Epic Enduro, fini.. à la 10éme place. On a donc une machine et LA machine sur le vélo !
La machine a une autre corde à son arc aussi.. celui de bien réflechir et détailler son montage :p

Le montage en détails : châssis Lapierre Zesty AM 27,5″ carbone en taille L (je fais 1.81m).

Ce vélo a un débattement arrière réel de 145 mm qui pour moi présente le compromis idéal entre la réactivité et le confort.
Au niveau de l’amortisseur, afin de conserver un comportement constant du vélo lors de longues descentes, j’ai monté un Monarch Plus RC3 Debonair avec un setting faiblement chargé en compression hydraulique (L compression) afin d’avoir un maximum de sensibilité et un setting standard (Medium rebund) pour le rebond. Je roule avec 30% de SAG et 4 spacers dans la chambre debonair. La cinématique au pédalage est super bonne, du coup même sans le ei shocks et le setting L en compression le vélo pédale et relance super bien.

damien rocky sports lapierre

Afin de gagner en stabilité, j’ai ouvert l’angle de chasse en rajoutant une cale de 12 mm (cale prévue initialement sur les Spicy/Zesty 2015 pour conserver la géometrie du 650B avec des roues de 26 pouces!) entre la douille de direction et la fourche. Après test, je vais utiliser la nouvelle lyric en 160mm qui est plus rigide que la Pike et bien plus sensible et confortable ce qui me permettra de mieux supporter le terrain cassant de la course. Je roule avec 80 psi et 2 token dans la fourche. Avec la cale de 12mm + le passage de 150 à 160mm (+10mm) de la fourche (la hauteur de fourche est identique entre la Pike et la Lyric) cela me permet d’ouvrir l’angle de chasse d’environ 1° ce qui donne environ 65,5°.

Le poste de pilotage est composé de la potence Lapierre d’origine en 55mm, d’un cintre carbone Race Face Sixt (rise de 19 mm) recoupé à 760 mm, de grips Lizard Skins Logo et de protège main AVS (testé c’est l’adopté)

a

La transmission est confiée à du Sram XO1 (11V) qui est fiable et légère… et moins chère que du XX1 ! Les freins sont des Shimano XT, la tige de selle Rockshox Reverb en 150mm avec la commande façon shifter de Novyparts qui est juste géniale. La selle est une SDB Duster LP, les roues sont les Mavic Crossmax XL qui permet un gain en confort appréciable sans sacrifier la réactivité et la fiabilité.

transmission vtt sram raceface
Côté pneumatique je privilégie la fiabilité au poids en utilisant le Michelin Wild Grip’r renforcé (27,5×2,35) en gomme Magic-X à 1,65 bar (av) et le nouveau Michelin Wild Race’r renforcé (27,5×2,35) en gomme Gum-X à 1,95 bar (ar).
Enfin pour limiter le poids dans mon sac à dos avec dorsale intégrée de chez Prism, j’utilise un porte bidon avec multi-outils intégré de chez Specialized et enfin pour finir des pédales Shimano XT qui sont indestructibles.

Tout est dit non ? :p
Ha si le poids, 13,6 kgs dans la config exposée
Ha, la team a une page Facebook où suivre les 6 riders de la team. C’est par ici que ça se passe : Team Rocky Sports Alpe d’Huez

Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *