MAG VTT
2

Bonne idée : Ellsworth lance son programme de fidélité

Bonne idée : Ellsworth lance son programme de fidélité

Le marché du cycle d’un point de vue business se porte bien dans son ensemble, crise ou pas crise. Le vélo est à la mode et parle surtout à des passionnés. Et quand on parle de passion, forcement, la variable prix a « mécaniquement » moins d’impact qu’ailleurs. Les marques proposent des nouveautés chaque année, du simple relooking au nouveau matos, et le vététiste en face est bien stimulé d’avril à octobre, moment où les salons et les communiqués de presse rythment l’information.

On renouvelle, on change, on remplace on optimise son équipement, on passe d’une marque à une autre… ou pas.

C’est ce « ou pas » qui nous intéresse aujourd’hui car une marque américaine peu présente en Europe vient de lancer une démarche intéressante et que l’on a de mémoire jamais vue chez d’autres marques de VTT. Cette marque, c’est Ellsworth, le fabricant de cadres totalement atypique, facilement reconnaissable avec les énormes basculeurs sur la suspension et souvent des coloris et des motifs ultra travaillés sur les cadres.

ellsworth epiphany 275

Et bien, chez Ellsworth, on a compris que la clé pour un business meilleur est de fidéliser ses clients. Car même si il a eu à un moment un coup de foudre ou la passion pour acheter un cadre de la marque, ce n’est pas dit que le client ne se laisse pas tenter par d’autres sirènes. Si on imagine qu’un client moyen change de vélo tous les 3/4 ans, vous imaginez toutes les questions … où va t-il partir ? va t-il racheter chez moi ? et le vélo de sa femme au fait ?

Pour éviter de trop stresser, Ellsworth vient de lancer un programme de fidélité, accessible uniquement aux propriétaires de la marque. Les contours du programme sont aujourd’hui encore flou mais les promesses sont claires :

Vous avez un Ellsworth et compter en changer : nous vous faisons une offre commerciale personnalisée
Ne comptez pas sur nous pour vous envoyer une offre standard commune à tous, on souhaite vous envoyer des infos et des offres personnalisées correspondant à ce que vous nous avez déclaré vouloir souhaiter.

Ce programme de fidélité n’aura sans doute rien de révolutionnaire mais, dans un marché du cycle où les tentations sont grandes chaque année, c’est stupéfiant de voir qu’aucunes marques ne fait d’efforts sur ce volet. On trouve parfois sur internet des sortes de « owners clubs » (club de propriétaires), mais cela ne va pas jamais très loin.

En cherchant une explication, on pourrait se dire que, pour une marque, cette démarche reviendrait à systématiser le rognage de marge sur la vente d’un cadre ou d’un vélo… Cela n’est pas crédible car aujourd’hui, que ce soit en magasin physique ou sur internet, peu de cyclistes achètent à plein tarif. Les opérations spéciales ou les soldes sont là pour faire faire de bonnes affaires, ou du moins faire baisser la douloureuse, les marques sont habituées à cela.

A partir de ce constat, pourquoi ne sont-elles pas plus pro-actives vis à vis de leurs clients ? De notre point de vue, elles n’auraient rien à y perdre, d’autant que c’est 100% complémentaire avec ce qu’elles font déjà plus ou moins toutes aujourd’hui : faire rêver les passionnés avec des sponsorings de pilote, des vidéos, des évènements, en étant présent sur les réseaux sociaux etc…

En tant que « consommateur de vélo », en prenant un peu de recul, notre passion est pour beaucoup d’entre nous un vrai poste de dépenses – certes génératrices de plaisir, mais dont le montant est loin d’être anodin/… Peut-être est-il temps de réclamer des marques plus d’efforts que de baisser uniquement les prix 2 fois par an ?

Q

Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest

There are 2 comments

  • Magazine VTT dit :

    Oui, le VTT coûte cher (matos, déplacements, hébergement, entretien, habillement…) et c’est vrai que ça revient vite très cher si on veut avoir du bon matériel, récent (sans en changer non plus sans arrêt).
    C’est effectivement surprenant que les programmes de fidélité ne soient pas plus développés dans le monde du cycle, ça viendra sans doute…

    En attendant, faut faire jouer la concurrence et regarder du côté d’internet ou même du marché de l’occasion qui propose parfois de belles affaires.

  • BROSSARD dit :

    Nouvel acquéreur de VTT ellsworth je viens de me faire un grand plaisir et espère que le VTT (truth) de 2011 complètement neuf et up gradé me conviendra parfaitement. Je suis emballé par la finition et la qualité de fabrication.
    sportivement

  • Leave a comment

    Want to express your opinion?
    Leave a reply!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *