Bikecheck
0

Bikecheck: Canyon CF SLX de François

Bikecheck: Canyon CF SLX de François

Les bikechecks, c’est souvent quand on a pas mal de photos sous le coude pour faire un article bien complet et bien long, et vous faire emmener tout en bas du site. Avec François, boss de son atelier de mécanique Onze Dents, on va faire une exception pour deux raisons. La 1ére, imparable, c’est que nous avons que 2 photos. La deuxième, c’est que François a mis un point d’honneur à détailler tout son montage et expliquer les choix en long, en large et en travers. C’est suffisamment rare pour être apprécié, et aussi par nous car ça nous fait moins de travail.. Diabolique, alors, voici le topo !

François, j’ai 32 ans et j’habite au pied du Luberon, à Apt, dans le Vaucluse. Je roule en XC sur les coupes régionales et nationales, avec quelques podiums à mon actif. J’ai commencé sur le tard, à 28 ans, j’étais auparavant culturiste.

Pour le vélo, c’est un Canyon CF SLX de 2014, je l’ai eu en janvier 2014, il a 5 000kms, principalement de compétitions, que ce soit du format XCO aux terres noires, où je fais une 27e place l’année dernière.

Au rayon modifications, on notera une reverb, car poids en plus ou pas, la tige de selle télescopique est une révolution. J’ai passé directement le vélo en mono 32t spiderless, pour un soucis de facilité et de fiabilité. Le plateau est un NSB, un des plus lourds qui existe, mais j’en ai cassé deux précédemment en arrachant des dents. Le pédalier carbone SRAM s2200 (l’oem du XO), j’ai remplacé dérailleur, grip shift, cassette XO pour du Shimano XTR nouvelle génération, en 11 vitesses, cassette en 11-40. J’ai préféré Shimano, étant pourtant pro sram, pour la souplesse d’utilisation, et surtout la cassette 11v adaptable sur corps 10v, et en 11-40, le ratio est très bon entre chaque pignons.

canyon grand canyon onze dents

Les roues sont des DT swiss XR1501 d’origine, indestructibles, et je ne suis pas tendre en descente. A part quelques dévoilages, RAS. J’ai enlevé les stickers horribles par contre. Pour les pneus, je privilégie la fiabilité, crossmark exo à l’arrière et ardent race exo à l’avant, l’ensemble fait 1 600g. La fourche est une SID WC XX, té carbone, agrémentée d’une cartouche shift up, avec qui je suis en contrat co-factory cette année. Exit donc le motion control et le blocage au guidon, pour un fonctionnement amélioré, et un poids qui passe à 1 400g. Elle est destickée également.

Le poste de pilotage est d’origine, sauf le guidon droit et plat MSC, recoupé en 660mm, largeur idéale pour moi. Les freins sont des Avid x0, en passant le disque en 160mm à l’avant (versus 180mm). Les pédales sont des Funn tactic, j’ai longtemps roulé avec des Crank Eggbeater, mais elles rongeaient mes chaussures à semelle carbone..

L’ensemble fait 10,2kg en taille L, c’est une bombe aussi bien en montée qu’en descente, ce vélo me donne la banane à chaque fois que je monte dessus, il est impressionnant, une réussite.
Canyon est vraiment une marque novatrice, avec un secteur recherche et développement à la pointe de la technologie, ils font des vélos excellents.

Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *