Roc d'Azur
0

Canyon Strive AL 8.0 Race

Canyon Strive AL 8.0 Race

Il y a eu beaucoup de spéculations autour de l’avenir du Strive pour 2014. Allait-il disparaitre au profit de l’arrivée du Spectral ?
Et bien, nous avons eu la réponse autour de l’Eurobike et c’est sur le Roc que nous avons refait connaissance avec le Strive AL cuvée 2014.

Pour éviter le casse tête, le Strive AL conserve des roues en 26 pouces là où le Spectral est disponible en 27,5 et en 29 pouces.
On ne voit pas beaucoup d’autres fabricants qui sachent proposer une gamme enduro sur 2 modèles et 3 tailles de roues !

canyon strive AL 8.0 race

Le monde de l’enduro étant quand même largement tourné vers le 27,5 pouces, Canyon a pris les devants en sur-optimisant ses montages sur le Strive AL pour ne pas le laisser en marge. Vous voyez ici la version 8.0 Race, la deuxième plus topée dans la gamme.

Pour commencer, même si cette version s’appelle Race, elle arbore les couleurs « factory enduro team ». Le vélo est sinon aussi disponible dans la finition « raw club », un alu brut du plus bel effet aussi. Mais bon, si vous voulez vous prendre pour Fabien Barel ou Joe Barnes, c’est bien celui-là qu’il faut prendre ou la version Team qui passe en XX1 et en crossmax enduro.

En dessous de la cosmétique, le cadre du Strive n’a pas significativement changé en 2014 (bases en 425mn, toptube de 592mn, angle de direction ouvert de 66,5°, empattement de 1152mn, le tout en taille M)

Coté transmission sur ce Race, on retrouve le groupe X01 dont la chaine est malgré tout encadrée par un guide E-thirteen. Le plateau à l’avant compte 34 dents.
Vous apercevez par ailleurs des protections généreuses pour protéger la base et le hauban coté chaine.

sram X01

Les suspensions sont confiées à SRAM. Petit détail, voici un zoom sur une petite bague bien pratique pour le réglage du SAG à l’arrière. Il raffine le réglage offert par la bague classique proposée sur l’amortisseur Monarch Plus RC3.

sag indicator

La fourche a le droit à la plus grande photo jamais postée sur mtb-check.com ! La Rockshox Pike RCT3 Solo Air est la fourche « must have » du moment – et semble déjà rencontrer un franc succès chez les marchands ayant reçus les premières versions ces dernières semaines. Ici, pas de panique, c’est cadeau, enfin.., elle est de série !

rockshock Pike RCT3 Solo Air

En restant sur le devant du vélo, on retrouve la très bonne idée de Canyon sur ses vélos 2014 à tendance enduro. Le combo Renthal avec la fatbar et la potence duo fait son petit effet et on ne se cache pas d’être très fan de cela. Vous apercevez au passage le choix de la marque de poursuivre avec l’équipementier SRAM avec des freins Avid Elixir 7 Trail.

renthal

La Reverb est donc également de la partie.. mais le géant SRAM a laissé sa place coté roues où l’on retrouve des DT Swiss One EX 1701 Spline.

details canyon strive AL 2014

Attentif dans les moindres détails (^^), nous avons bien remarqué que la chausse pneumatique différait à l’avant (Maxxis Minion DHF EXO 2.5) de l’arrière avec un Maxxis Ardent EXO 2.4.

Voilà, le tour du vélo est fini… nous ne connaissions pas le prix de la machine lors du shooting photo et de la prise en main sur le Roc. Canyon s’est fait connaitre pour ses excellents rapports prix / équipement grâce au gain concurrentiel acquis par la vente à distance sans intermédiaire. Ce Strive AL 8.0 Race respecte la tradition et sort à 2 800€. Nous n’avons pas réalisé de benchmark chez les concurrents mais ça nous semble pas évident de faire mieux, toutes proportions gardées sur les choix et avis persos sur tel ou tel matériel.

Le Strive, outil idéal et clé en main pour se faire les dents en enduro en 2014  ??

lionel attentif

PLACE A LA PRISE EN MAIN

Essai rapide derrière le chapiteau du Roc pour les premières impressions de Lionel qui a pu enfourcher beaucoup de vélos en très peu de temps.. du coup, la prise de note était plus qu’obligatoire pour ne pas se tromper.. même entre vélos Canyon (le Spectral AL est dans les cartons).

lionel 1

Comme d’habitude, après la séance photo, j’ai effectué un petit tour tranquille pour prendre mes marques sur ce taille M avant d’enchainer plusieurs tours plus intensément !

Première sensation, le vélo est vif et offre une vraie impression de légèreté (poids annoncé autour des 13kg). Parmi les vélos essayés pendant la journée (giant trance sx, spectral AL, Focus SAM, GT Force…), c’est celui avec le Lapierre Zesty AM qui m’a offert la position la plus compacte et la plus ramassée sur le vélo.

Coté suspensions, avec ce que pouvait offrir la piste, on est dans un niveau « crème » avec une Pike parfaitement accordée à la suspension arrière que l’on sent bien progressive. Il faut dire aussi que les gars chez Canyon ne m’ont pas laissé le vélo sans avoir pris soin de bien régler les suspensions.

A la vivacité du vélo, j’ajouterai que j’ai trouvé l’avant très joueur et peut-être un peu trop (question de niveau ?). Cela vient peut-être du cintre très large (780mn) auquel je suis moins habitué..

Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *