MAG VTT
0

Commencez à entretenir votre VTT chez vous

Commencez à entretenir votre VTT chez vous

 Top 5 des indispensables pour commencer à entretenir votre VTT tout seul comme un grand à la maison.  

 1. Le pied d’atelier

 

Super investissement que vous ne regretterez pas. Il est quasiment impossible de bien règler son VTT ou le bricoler tout court sans l’avoir fixer à un pied d’atelier. Un règlage de dérailleur, un réglage de chaines… c’est encore plus vrai.

Le plus important est de prendre un pied d’atelier avec une mâchoire haute, comme sur l’exemple ci-dessous.
Le pied doit avoir aussi 2 pieds pour être bien stable. Les versions plus haut de gamme ou professionnelle peuvent se fixer directement dans une chappe en béton. 

Vous trouverez des pieds d’atelier pour environ 100€ sur internet sans aucun problème.

2. Les outils dédiés au VTT

Hormis les clés hexagonales ou Torx assez classiques, accompagnée de tournevis cruxiformes, quelques outils sont forts utiles et tout à fait indispensable au démontage / remontage de votre VTT.

> le démonte boitier de pédalier : Différents standards existent entre les boitiers externes (type Shimano) ou les boitiers intégrés qui nécessiteront l’achat d’un petit outil qui s’appelle un extracteur.

> le fouet à chaine : Outil pour bloquer la roue lors d’un changement de cassette. Indispensable de l’associer au démonte-cassette.
Comme la cassette est posée sur une roue libre, le fouet est là pour bloquer la cassette, le démonte cassette est là pour désserer le tout. TOut à fait clair… :-)

> le démonte-cassette : Standard Shimano la plupart du temps pour les cassettes VTT. SRAM passe dedans également sans problèmes.

> le dérive-chaine : Avec l’arrivée des maillons de chaine détachables, plus forcement besoin de dérive chaine au montage kits longueur de la chaine est directement bonne. Sinon, un petit dérive chaine vous sera toujours utile pour dégager un maillon un jour ou l’autre… l’outil vous durera une vie. Des kits ou boites à outil tout prêts sont aussi disponibles pour avoir directement et d’un seul coup tout le matériel nécessaire pour son VTT. Il s’agit d’un vrai investissement mais en fonction des soldes et promotions, on peut trouver de bonnes affaires à faire.

3. Graisses et huiles

Un vélo qui grince ou une transmission qui vous fait penser qu’un grain de sable vous complique la vie ???…
Attention, il vous faut à minima 2 produits.
> une graisse épaisse pour tous les éléments de serrage, type jeu de direction ou boitier de pédalier.
> une huile liquide pour la transmission.

4. Une pompe à pied

Pas indispensable mais tellement plus pratique qu’une petite pompe à main. Elle vous permettra aussi de mesurer précisément la pression dans vos pneus et de l’adapter en fonction des terrains que vous pratiquez. Et si vous roulez tubeless, une bonne pompe à pied vous évitera de passer par la case compresseur. L’indicateur de pression pourra être calé sur les recommandations fournies par le fabricant des pneus qui équipent votre VTT… Comme sur les pneus de voiture en somme…
Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *