MAG VTT
1

Comment les marques utilisent Facebook : Production Privée

Comment les marques utilisent Facebook : Production Privée

Petit arrêt aujourd’hui sur Facebook et la manière dont certaines marques utilisent le réseau social pour passer des messages forts, non pas sur leurs actualités comme la plupart le font, mais davantage pour renforcer ou créer un vrai territoire de marque.

J’ai découvert un très bon exemple ce matin avec Production Privée, la jeune marque Andorrane qui produit notamment le Shan, qui, au travers de quelques photos prises sur le lieu de fabrication en Asie, arrive à démystifier complètement l’image que l’on peut avoir d’une sous-traitance asiatique dans l’industrie du cycle.

Je vais volontairement faire la comparaison entre une marque que vous connaissez pour être l’une des rares à produire ses cadres localement, Intense… — UPDATE— sur ses cadres alus – les carbones étant développés en partie en Allemagne et produits en Asie

intense cycles made in usa

Et l’une des images que Production Privée a mis sur son Facebook aujourd’hui…

monteur soudeur usine production privée

La comparaison marche plutôt bien non ?

Production Privée, de par son nom et la rareté de ses produits, insiste plus sur la qualité que la quantité pour l’instant. La marque a une image très experte et très spécialisée, avec un « parrain » de choix qu’est Cédric Gracia. Pas mal quand on recherche une caution !

check qualité production privée

Quand on a ce positionnement, l’image de la sous-traitance asiatique peut être compliquée à gérer, non pas à cause d’un manque de savoir-faire, mais d’un problème d’image. Et c’est donc spécialement bien vu une nouvelle fois de montrer aux passionnés et clients potentiels que la marque fait produire là-bas, car il y a le savoir-faire, et que les contrôles qualité sont effectifs (et qu’ils vont sur place en prime)

Voir l’album photo sur facebook : how to make a Shan

Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest