Tests et Essais
0

Essai: Transmission 1×10 Hope TRex et RaceFace NW

Essai: Transmission 1×10 Hope TRex et RaceFace NW

Pour ceux qui sont montés en 3×10 ou en 2×10 et qui sont tentés par une transmission mono-plateau, il y a 2 choix:
Choix 1 : tout changer et commander une transmission complète SRAM 11 vitesses (XX1, X01, X1..) ou la dernière offre XTR de Shimano.
Choix 2: adapter la transmission actuelle en faisant des compromis.

Il y a bien un choix 3, qui consiste à garder sa cassette telle quelle mais en fonction de la géographie, ça peut vite devenir ingérable..

Pour nous, cela a été le choix 2 puisque la transmission du vélo est assez récente.. autant éviter de doubler une grande partie du matériel quand il n’est pas cuit.

Le matos

Il y a deux pièces maitresses pour faire les choses correctement dans la transformation: le plateau et le super pignon à l’arrière.

Pour le plateau, il ne s’agit pas de prendre n’importe quelle référence en 28, 30, 32 ou 34 dents. Pour éviter de dérailler, les dents alternent des formes différentes afin d’optimiser la tenue de la chaine. C’est le principe du narrow wide (une dent étroite – une dent large)

Nous sommes partis sur un 32 dents narrow wide de chez Raceface, pour des parcours variés mais sans gros dénivelés positifs.

raceface narrow wide 32 teeth

A l’arrière, c’est un pignon de 40 dents qui prend place (il existe des 42 dents mais destinés aux riders ayant de grosses envies de D+ ou aimant bien mouliner). Pour faire « chic », nous avons pris le produit anglais Hope, le TRex (différencié SRAM / Shimano).

hope t rex 40 dents

Le montage / les réglages

Coté montage, rien de bien méchant si vous avez l’habitude d’entretenir votre VTT.

A l’avant, une fois le pédalier déposé, il vous suffit de placer le narrow wide à l’emplacement du grand plateau sur un pédalier double ou à l’emplacement du plateau intermédiaire pun pédalier triple. Pensez bien à mettre des gouttes de frein filet pour sécuriser le serrage et éviter de perdre vos vis cheminées en roulant (ça sent le vécu, vous avez juste).

A l’arrière, une fois votre cassette déposée, pour que le grand pignon s’installe, il faut lui faire de la place en retirant un plus petit. Hope comme les autres marques recommandent de déposer le 17 dents. A vous de juger en fonction du pignon qui vous semble le moins utile.

A présent, il s’agit de régler le dérailleur pour que la chaine puisse monter sur les 40 dents sans accros. Et c’est là qu’il faut se concentrer un petit peu. Normalement, vous n’avez pas à toucher aux butées de votre dérailleur si il est bien réglé puisque la largeur de la cassette ne bouge pas et que la chaine n’a pas plus de vitesses à passer qu’auparavant.

derailleur transmission 10 vitesses

Tout va se jouer sur la vis d’écartement du dérailleur (flèche blanche) qui va venir aider la chaine à monter sans accroche. L’histoire est de trouver le meilleur compromis possible pour ce réglage car comme souvent, ce que vous gagnerez d’un coté, vous le perdrez de l’autre.

Un sujet revient souvent dans les débats sur ce que vivent les dérailleurs prévus pour une cassette en 11-36 après un passage en 11-40. Mieux que des paroles, voici les photos. L’expression « tendu comme un string » peut convenir, imaginez un peu avec un 42 dents !

tension derailleur

Dernier point, attention également à la longueur de chaine. Pour ceux qui sont en tout-suspendu, il faut vérifier l’effet de la suspension arrière sur la chaine. Trop courte et trop tendue, le passage des vitesses grattera autant que la suspension sera inutilement contrainte en compression. Trop longue, tout-suspendu ou pas, le risque de déraillement sera largement accru.

A l’usage

On va faire direct: c’est plutôt très convaincant.

Venant d’un montage pédalier 24-38 avec une cassette 11-36, cette configuration nous a offert un pédalage plus rond et donner une impression de trouver le bon étagement plus naturellement. Nous n’avons pas eu l’impression de tirer plus gros ou moins gros que d’habitude.. même si il y a un petit effet placebo lors des premières sorties.. Mais à la longue, c’est assez bluffant de facilité, en plus de ne plus être préoccupé par l’étagement / changement de plateaux.

L’autre avantage d’être décontracté du pouce, c’est que ça fait de la place sur le cintre !

raceface turbine avec commande reverb

Coté tenue de chaine, un seul déraillement a été au menu des deux mois de test. La chaine (10 vitesses) a été changée au début du test et a participé à coup sûr à ce bilan positif. Le guide-chaine doit rassurer et être utile pour les gens qui mangent beaucoup de cassant, ce qui n’a pas été notre cas.

chaine sram

Il y a quand même un bémol.

La fluidité des passages des vitesses est quand même dégradée. On a retrouvé un peu moins de précision sur le fonctionnement (en SRAM X9). Dans la même veine, nous avons eu un problème pour accrocher le 3éme pignon lors de nos 1éres sorties, obligé alors à faire des A/R pour se mettre dessus. Le phénomène s’est atténué avec le temps… mais sans être parfait. Ce n’est pas du XX1… et ce n’est pas un hasard si la société One Up, l’une des premières à avoir proposer un super pignon, propose aujourd’hui une chape spécifique de dérailleur pour améliorer la circulation de la chaine et les passages de vitesse…

Si il y avait une chose en plus à retenir

Oubliez l’idée que le mono-plateau se destine aux riders qui ont une grosse caisse (en montée). Il faut juste bien connaitre son terrain de jeu et ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre. Mieux vaut mouliner parfois que de rester planté..

Budget

Comme c’est à la mode, les prix sont clairement élevés pour des produits usinés mais pas spécialement techniques à produire. Il faut compter entre 40 et 60€ en moyenne pour un plateau, entre 70 et 90€ pour un super pignon.

Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *