Tests et Essais
0

Essai Rotor 3D XC2 + Q-rings

Essai Rotor 3D XC2 + Q-rings

ESSAI PÉDALIER ROTOR 3D XC2 équipé de plateaux Q RINGS

PACK : 500€ (manivelles + plateaux + visserie + boitier de pédalier)

Au menu, un pédalier Rotor 3D associé aux fameux plateaux Q-rings, qui ont la particularité d’être de forme ovale. Entre un équipement rare et une évolution technique dont on a des échos depuis quelques temps, le programme s’avère intéressant. Let’s go !

Déballage

Les photos parlent d’elles-mêmes, le pédalier est une pièce rare, et haut de gamme.

rotor 3D XC2

On avait dans notre imagination un design des manivelles un peu anguleux, un brin suranné, mais il n’en ait rien au final. On n’est pas du tout dans le même registre qu’un XTR ou un XO coté look. Ici, les manivelles sont usinées et le marquage un poil chargé est réalisé au laser, l’ensemble inspire la performance et le « straight to the point »,  ça a le mérite de mettre les choses au clair.

Les deux couronnes ovalisées, usinées dans une galette d’aluminium 7075-T6, et baptisées Q-rings, sont elles aussi hyper travaillées et disposent de nombreux points de fixation qui permettent d’ajuster l’attaque… on reviendra dessus.. ci-dessous.

rotor Q rings vtt

La visserie est marquée Rotor, pour finir, vous imaginez que l’on a eu rapidement envie de monter le mécano rapidement et d’envoyer les watts sur le terrain.

Montage

Nous avons monté l’ensemble sur le blur LT2 de la rédac, curieux de voir ce qu’un tel équipement peut donner sur un VTT all mountain, et qui plus est tout-suspendu. Le pédalier est donc un Rotor 3D XC2, en double plateau (25/38) avec des manivelles en 175mn.

santa cruz blur montage rotor 3D

Vous pouvez donc monter les plateaux Q-Rings selon différents points d’ancrage. Les positions permettent de modifier l’attaque des couronnes ovalisées par rapport à l’axe de la manivelle. La marque fournit des recommandations simples à suivre dans le guide de montage, afin de démarrer sans se cramer les ailes inutilement. Le montage sur l’étoile est classique, les positions des plateaux sont indiquées à l’aide de petits poinçons pour se repérer.

plateaux Qrings rotor

Coté montage sur le cadre, il n’y a pas de surprise, le vélo est équipé d’un boitier à cuvette externe classique. Le système de fixation des manivelles s’apparente à ce que l’on trouve sur les pédaliers Shimano, avec une grosse vis de blocage centrale venant bloquer la manivelle de gauche, associée à 2 vis d’appoint.

manivelle gauche rotor

Nous avions une crainte de devoir réaligner le dérailleur avant et potentiellement le remonter à cause de l’ovalisation des plateaux. RAS de ce coté là, l’alignement n’a visiblement pas bougé et la chaine ne vient pas lécher le dérailleur sur le haut et les cotés. C’est ok pour le départ.

Promesses

La promesse du système Rotor est une meilleure transmission de la puissance, tout en optimisant l’effort du cycliste.

On ne va pas réécrire l’histoire, voila la promesse de Rotor dans son argumentaire:

 » Les Q-Rings réduisent l’effet préjudiciable du point mort grâce à leur forme ovale. Pourquoi utiliser des plateaux ronds alors que la force que l’on est capable d’appliquer sur un cycle de pédalage n’est pas constante ? Lorsque le point mort arrive, la couronne est alors sur son plus petit diamètre permettant ainsi de le passer plus facilement, plus rapidement et avec plus de souplesse. Dès que l’on dépasse le point mort dans le cycle de pédalage, le diamètre du Q-Ring augmente progressivement, jusqu’à présenter le plus gros développement au moment où vos muscles peuvent délivrer leur maximum de puissance. »

C’est parti

Les premiers tours de manivelles se font avec un peu d’appréhension, et beaucoup d’attention. Sans vous mentir, les cuisses étaient sous observations régulières, en se penchant aussi sur le pédalier de temps en temps pour voir comment ça tourne ! A l’assaut des sorties !

3D XC2

On ressent tout de suite quelque chose de différent se passe à chaque révolution.. le mouvement reste naturel, le rythme se prend en un clin d’œil, et on constate assez vite que nous avons à faire à un produit exigeant.

Exigeant car les plateaux Q-Rings s’apprécient quand on met des jambes. C’est surtout dans les coups de cul que les plateaux donnent l’impression de gagner réellement en tonicité, que ce soit sur la selle ou en danseuse.

Inversement, sans que cela soit rédhibitoire, le système perd de son charme quand on mouline (de trop). Dans ce cas, la sensation de pédaler dans le vide semble exagérée à chaque révolution.  Mais dès le retour des chemins escarpés ou typiquement en sortie de zones boueuses, on apprécie à nouveau la vivacité apportée par le montage. Cela dépasse pour nous un simple effet placebo, il y a un vrai petit quelque chose..

Pour finir, l’association avec la suspension arrière (un VPP ici sur le vélo) se passe bien dès lors que la suspension travaille naturellement. Sur du lisse, un pompage anormal s’est fait sentir, partiellement corrigé en chargeant davantage l’amortisseur quand on a cherché d’où ça pouvait venir. Difficile après pour nous de dire quelles sont les causes ou les interactions menant à ce constat. Pas primordial sauf pour les gens équipés de tout-suspendu ne roulant que du bitume… les cas seront à priori rares.

Coté manivelles, RAS. Nos chaussures un peu large ont limé superficiellement le marquage – cela n’est pas attenant à la forme des manivelles, pas d’inquiétudes là-dessus.

Bilan

Voici les questions  que nous nous sommes posées en fin de test afin de savoir ce que l’on peut retenir de cet essai

Envie de le garder ?

Oui, car on a trouvé dans ce pédalier et ses plateaux ovalisés un vrai allié dans les sections réclamant le plus d’effort physique. La grosse limite est avant tout dans les jambes – les crosseurs et les gens tirant de gros braquets y trouveront plus facilement leur compte.

Indispensable ?

Non, même si il peut sans doute déclencher un comportement addictif chez ses utilisateurs (dans les jambes et dans les yeux).

Au juste prix ?

Plutôt oui. Le combo manivelles + plateaux + visserie + boitier externe a été mesuré à 763gr. Les 500€ réclamés n’effrayeront pas les vététistes habitués au très haut de gamme ou aux aficionados du light.

Lien fabricant : http://www.rotorfrance.com/

Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *