Tests et Essais
0

Essai: Transition Scout par la team RDE

Essai: Transition Scout par la team RDE

On commence par les présentations !
Des deux cotés du vélo, Nico à gauche et Adrien à droite du Regroupement des Enduristes.
Au milieu, le Transition Scout prêté par Christophe boss du shop Mob’n’cycles situé à Roquebrune-sur-Argens.

Transition Patrol main

Fiche technique du Transition Scout

Cadre en Aluminium 6061 Hydroformé
Suspension Giddy Up Link Suspension proposant 125mm de débattement arrière
Passage interne de la câblerie, gaines de freins et tige de selle
Axe de 12*142 Arrière
Boitier de pédalier 73mm
Pivot Conique (taper)
Plots ISCG05 pour pouvoir monter un guide chaine !
Fixation dérailleur avant E2 Bas Direct Mount
Maintenant que les présentations sont faites, place aux notes transmises par les 2 riders pour vous donner de la lecture sur ce qu’ils ont pensé, le temps d’une journée, de ce Transition

pike monarch

Pour Nico, déjà, tout a bien commencé
Déjà un look de folie avec ce jaune flash vraiment beau et les axes / vis bleu anodisé.
Dès que je suis monté dessus, je me suis senti super à l’aise, presque comme si j’avais déjà roulé avec ce vélo…

Pour prendre les photos panoramiques, il a fallu monté..

Pour Adrien
Le Scout est d’une facilité de pédalage déconcertante ! Les kilomètres s’enfilent sans sentir la fatigue arriver. Dans le très raide, le vélo ne cabre pas, la roue  arrière est scotchée au terrain, aucune perte d’adhérence même en danseuse malgré la gomme très ferme du Nobby Nic.

Même son de cloche chez Nico
Tout se monte assis sur la selle pratiquement et même en danseuse, la roue arrière ne décroche pas et on garde toujours de la motricité. C’est un vélo qui apparait très léger pour un all-mountain en alu.

transition-patrol-arriere-pays-niçoisPas de gros débattement, il s’agit bien d’un All  Mountain: 140mm pour la Pike et 125mm pour le Monarch

Pour gagner encore plus en rendement, la pike possède 3 réglages de compression (ouvert,intermédiaire,fermé) et le Monarch peut jouer du Propedal. Autant dire que l’on se retrouve avec un vélo de XC en terme de rendement pour qui est habitué à rouler sur un « gros » enduro.

raceface turbine cinch et sram x01Précision, polyvalence et facilité du 11 vitessses, c’est franc et fluide. Couplée avec un plateau de 32 T, cela passe vraiment partout !

C’est l’heure d’attaquer les sections descendantes.

Pour Adrien, avant de partir, le Scout sent pourtant bien l’enduro..
Quand on s’assoie sur le Scout, on oublie vite les petits chiffres du cadre: le cadre est bien sloping, des freins Shimano XT pour pouvoir envoyer du gros, le poste de pilotage avec la potence ultra courte et un cintre large et relevé: tout laisse à penser que l’on a bien en main un Enduro.

kore-mega

Nico est emballé quand la pente s’inverse
En descente, la facilité reste le maitre mot: très facile à prendre en main, malgré ses 125mm de débattement, le vélo est très joueur, hyper maniable, on peut vraiment l’envoyer franchement  dans le virage et rentrer assez fort, il ne bronchera pas. Même dans des parties cassantes, le vélo avec ses 125 de débattement ne rechigne pas et envoie.

transition patrol en actionAu RDE, on aime trancher des bouts de casque ou se planquer derrière les arbres en shooting :-)

Adrien confirme le coté sain du vélo, aussi joueur que rassurant. Il note cependant 2 bémols sur le montage
Le Monarch montre ces limites dans le défoncé où il n’est pas assez réactif et où l’on doit compenser avec ses jambes.
Les roues WTB semblent plus que correctes et passables en tubeless. Par contre, point faible pour les pneumatiques (Schwalbe Nobby Nic) vraiment trop ferme pour avoir un grip optimal !

Au final, 2 riders emballés

Pour Nico,
le vélo est hyper polyvalent, selon les montages, on peut aller faire du cross-marathon jusqu’à des courses enduro (pas trop cassantes).
Pour Adrien
un vrai all mountain fun et ludique. Avec un Monarch + et une Pike en 150, le vélo est largement alignable en enduro

mob n cycles

A propos de Mob’n’cycles et Christophe. En le rencontrant pour la 1ére fois, on a senti dès le 1er contact en échangeant avec lui qu’il n’est pas du style à être avare de conseils avec les gens qui rentrent dans sa boutique. Ses 1 850 followers sur sa page Facebook ne sont pas là par hasard en même temps. Il est spécialisé dans le VTT et le BMX et se régale de l’entretien des suspensions. Et puis, vous l’avez compris, si vous voulez un Transition, c’est une bonne porte à ouvrir dans le sud !

Shopping list du Transition Scout

-Fourche: Rockshox Pike RCT3 140mm 650B
-Amorto: Rockshox Monarch RCT3 DebonAir (setting spécifique Transition)
-Freins : Shimano XT + Disque Ice Tech 180mm (Av) 160mm (Ar)
-Transmission : Dérailleur arrière Sram X01 11v/Shifters Sram X1/Cassette Sram X1
-Pédalier : Race Face Turbine Cinch +Plateau Narrow Wide 32 T
-Cerclage/Moyeux : WTB Frequency Race i23 650B/DT Swiss 370 (arrière) et Sram MTH 716 (avant)
-Tige de selle : RockShox Reverb Stealth 150mm
-Potence : Race Face Respond (45mm)
-Cintre : Kore Mega (760mm*35mm)
-Poigné ANVL Rasp Lock On
-Pneus : Schwalbe Nobby Nic 27.5*2.35 (av) 27.5*2.25 (ar)

Chuuuuutt Adrien, fini Nico, on veut rajouter un truc…

Alors, souvent, on a un peu chambré Adrien du RDE de prendre des photos vraiment moisies avec son téléphone. Pour cet essai du Scout, il m’avait promis de mettre les petits plats dans les grands et de sortir le grand jeu. Le pari est tenu, il n’y a aucun souci. Notons cependant plusieurs choses.

Sur la photo devant le shop Mob’N’Cycles, on voit bien dans la vitrine que la photo n’est pas un acte isolé et qu’il y a bien 3 membres du RDE entrain de prendre la photo, 1 l’appareil en main et 2 entrain de vérifier que le cadrage du 1er soit correct. La preuve dans le reflet de la glace :-)

123 photo

Ensuite, dans le lot de photos reçues, on a touché du doigt du 1er plan, de la profondeur de champ, de la photo d’action, du contre jour.. bref, un shooting ambitieux et maitrisé. Sauf sur cette photo, plutôt jolie, où l’on cherche encore quel composant était censé apparaitre net sur la photo :-)

photo floue

Fini les blagues, on espère vraiment que cette 1ére collaboration d’essai sur mtb-check réalisé par le Regroupement des Enduristes en appellera d’autre ! Merci les gars et continuez le bon boulot, aussi bien sur les vélos que sur vos réseaux sociaux !

Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *