Tests et Essais
0

Hutchinson Toro XC Marathon TubeType

Hutchinson Toro XC Marathon TubeType

Pour les vététistes qui roulent toute l’année, il n’est pas forcement évident de trouver une paire de pneus capables de faire toute une saison. Autrement dit, trouver une paire de pneus assez polyvalent pour ne pas avoir à changer de trains de pneus à l’approche de l’hiver ou à l’approche de l’été. Le Santa Cruz Blur du test est équipé de roues Mavic CrossRide Tubetype assez basique, ce qui signifie qu’il n’y a pas de recours à des pneus tubeless.

Beaucoup de marques de pneus, notamment Schwalbe, Maxxis et Michelin (hyper diffusé en GSS) proposent des pneus polyvalents.
Hutchinson aussi avec son classique Toro XC Marathon.

pneus-hutchinson-toro-XC-hardskin-tubetype

Définition de la polyvalence :
> section assez large mais pas trop (type 2.00) pour être assez costaud dans le sec et la rocaille sans patiner outre mesure dans la boue.
> crampons latéraux et sur le dessus assez marqués pour avoir de l’accroche l’hiver sans être trop pénalisé l’été (manque de roulement sur la bande passante)

Alors, à l’usage, ces pneus se sont révéler assez intéressant.

Basé en Ile de France, sur des terrains boisés / terreux / sablonneux, ces pneus sont très intéressants l’hiver malgré le choix d’avoir pris une largeur un peu importante (mieux l’hiver en 1.85 versus 2.15). Le grip est bon sur l’arrière, l’accroche latérale est plus que correcte mais il est souvent plus facile d’accuser le pneu que la qualité du pilote :-)

hutchinson-toro-used

Le pneu arrière que vous avez sous les yeux a subi le programme sur 1 saison énoncé plus haut, et pris environ 2000 km.

L’été, ils ont voyagé vers les terres pierreuses du Vaucluse (Gordes..) et celles de Bourgogne. Les pneus dans ces conditions sont soumis à de plus rudes conditions et s’usent mécaniquement beaucoup plus vite qu’en roulant en sous bois sur du terrain sec mais meuble.

Et surtout, point primordial, une seule crevaison dûe à un pincement dans la caillasse. Sinon, aucunes épines n’aient venu à bout d’une chambre à air. Et ce n’est pas faute d’en avoir retrouvé dans la gomme.

pneus-hutchison-toro vtt

A l’avant, le pneu est totalement propre et va pouvoir, comme sur les autos, passer à l’arrière sans sourciller. Le pneu arrière quant à lui est bien entamé mais reste propre à utiliser dans le sec.
Il faudra par contre le changer vers Novembre quand le mouillé sera officiellement installé !

Les plus des Hutchinson Toro

> Polyvalence (vous l’avez compris)
> Bien cramponné mais pas pénalisant au roulage malgré une bande de roulement assez plate.
> Résistance au crevaison

Les  moins des Hutchinson Toro

> Pas les moins chers (environ 40€ le pneu hors soldes et en achat en magasin)

Pour finir, les alternatives à ce pneu chez Hutchinson sont les Cougar et les Cobra, à analyser en fonction de vos terrains de jeu.

Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *