AM
0

Le On-One 456 de Benjamin

Le On-One 456 de Benjamin

Benjamin avec son On-One 456 a tapé dans l’œil de la rédac lors du concours organisé sur notre page facebook et visant à « offrir » un bikecheck à l’un des followers. Au final, deux ont été retenus, un Intense Uzzi et ce semi-rigide venu d’Angleterre que nous allons découvrir maintenant !

Benjamin, par quel malheur t’es-tu retrouvé sur notre page Facebook ??

Alors là, je n’en sais rien du tout ! Quand tu passes du temps à surfer autour de ta passion, tu passes sur beaucoup de pages ou de sites, puis tu repasses et ainsi de suite. Disons pour être simple qu’il y avait de la lumière, je suis rentré pour voir ce qui s’y passait, et j’ai trouvé que le fauteuil était bien confortable près de la cheminée !

Tu es du Nord… comment se passe la sortie de l’hiver ? pas trop raide cette année ?

La neige m’a plus amusé qu’autre chose en fait, malgré des chemins parfois très compliqués à rouler. Là ou j’ai le plus souffert, c’est le froid. En dessous de -5°, c’est vraiment compliqué. Mais bon, le plus dur dans le nord, c’est la boue ! La saison dure commence mi-octobre et on en voit pas encore la fin…. Il faut avoir des bons pneus pour rouler par ici. Sans faire de pub, les Hutchinson Toro sont les pneus qui semblent avoir été conçus pour nous les nordistes. D’ailleurs vous vous en êtes bien rendus compte dans l’un de vos tests !

Toute cette neige, pas besoin d’un tout mou.. comment en es-tu venu au On-One ?

(on a vu sur FB un parking entier de On-One..)
De tout mou, non… mon vélo de rando est même plutôt proche du bout de bois. Je suis arrivé à mes On-One (puisque j’en ai 2…) par un copain avec qui je roulais dans l’Est de la France (je suis originaire du Doubs). Il a monté son 1er On-One et j’ai tout de suite adhéré.
Comme beaucoup, je ne connaissais pas, mais ça c’était avant !

On one 456 benjamin
-
La marque On-One (et l’industrie du cycle outre manche en général) sont de vrais OVNIS dans le milieu du cycle. Tu veux un vélo simple, sans te compliquer la vie à savoir quel axe, quelle douille, quel machin avoir… et bien, ces marques te proposent simplement ce que tu recherches.

Sans faire mon vétéran, il y a 10 ans, je me suis intéressé au cadre acier, mais avec quelques apriori… J’ai franchi le cap en achetant mon 1er On-One il y a 1 an et demi par un alu: le Scandal. Rapidement, la curiosité a pris le pas et beaucoup d’amis se sont mis à essayer leur vélo avec une fourche rigide à l’avant – sensations garanties ! Alu ou acier, ça change les vélos mais la philosophie des vélos tels que le 456 ou le Inbred en acier est toujours la même : se faire simplement plaisir !

Et comme un signe, beaucoup de gens se renseignent sur mon vélo et me demandent, une fois qu’ils ont essayé, que je leur monte leur vélo !

Pour ton vélo, quelle était l’idée de départ ?

soudure cadre vttUn bike typé enduro avec 150mm de débattement, c’est tout ce que je sais. Je voulais juste un vélo qui envoye un plus gros que mon Scandal de rando. C’est en voyant le 456 evo dans cette finition que j’ai craqué immédiatement.
La finition est unique en son genre, un cadre acier, non peint, juste stické et vernis mat. Tu vois les traces de soudures, les ajouts de matières pour les inserts de passage de câble, je n’avais jamais vu un finition si « basique » et « simple » jusque là..
En un mot, j’ai adoré ! Mais il faut assumer jusqu’au bout après !

On sent un vélo prêt à tout faire plus qu’un endurigide pur et dur non ? Quel est son comportement ?

Dans ma conception, un endurigide, c’est de la polyvalence justement !! Un vélo capable d’emmener loin, de grimper, d’enchainer les kilomètres, mais (et surtout) de vous mettre en confiance en descente, et dans le technique. Ni un Xc/rando pataud, ni un vélo de Dh, un juste milieu…

Son comportement se résumé en un couple : Docteur Jekyll et Mister Hyde !!
Quand faut grimper ou rouler sur des portions roulantes, il le fait sans broncher, mais sans plus…
Mais une fois que le dénivelé s’inverse et que tu te mets debout, ce n’est alors plus le même ni la même histoire. C’est un régal mais c’est un enfant capricieux. Il embarque facilement là où il a envie d’aller.. il faut donc le piloter vraiment et être ferme dans ses trajectoires. C’est un sacré numéro qui réclame beaucoup mais qui donne beaucoup aussi en retour !

triangle arriere vtttube cadre vtttriangle avant vtt

Le composant que tu ne changerais pour rien au monde sur le vélo (hormis le cadre…)

Alors ça c’est une bonne question !!!
Pour éviter de répondre, je dirais que c’est comme une femme, on la prend comme elle est, sans compromis possible ;-)
Je dois avouer qu’il y a pas mal de pièces pour lesquelles je me suis fait plaisir comme le cintre RaceFace Atlas ou la selle Fizik Gobi.

cintre race face atlas

Après, il y a des pièces ou des composants que je juge indispensable – dès lors, difficile de les retirer. Je pense notamment à la transmission SRAM X9 et la tige de selle KindShock i7l. Pour la fourche, j’ai opté pour une Rockshox Revelation en 150mn (une Sektor en 160mn aurait pu faire aussi l’affaire). Il y a aussi ma paire de roues DT Swiss ex5.1d avec moyeux 340 qui me suit depuis quelques années. Patrick de chez HocusWheels me les a remis d’aplomb pour me supporter et s’adapter au 456.

Si tu devais casser ta tirelire pour changer quelque chose ?

Un système anti-déraillement sans hésiter !! Après, j’aurais bien envie de le passer en mono-plateau, en 1×10, mais là, il faut que je m’entraine un peu car contrairement aux idées reçues, quand ça grimpe dans ma région, c’est pour de vrai  et ça pique un peu !

Pour finir, si tu avais quelques conseils à donner à des gens pour les convaincre de (re)passer au semi-rigide, tu leur dirais quoi?

De lire tout ce que je viens de raconter :-) Plus sérieusement, arrêter de se mettre des barrières sur le confort et les autres apriori sur l’acier.

Merci Benjamin !

jantes vtt dt swiss

Shopping list

Cadre : On-One 456 Evo taille
Fourche : RockShox Revelation Rct3 150mm
Roues : Dt-Swiss Ex5.1d, rayons Dt Comp et moyeux 340 (monté main par HocusWheels)
Transmission : Full X9 avec cassette 11-34
Pédalier : Shimano Hollowtech avec plateaux 34 et 22 dents
Pédales Shimano Spd M424
Freins : Shimano Xt 2012, disques Xt 180mm av/arr
Tige de selle : Kind Shock i7
Collier de selle : Spank Tweet orange
Selle : Fizik Gobi
Cintre : Race Face Atlas Fr 730mm rise 12,7mm
Potence : Truvativ Aka 70mm blanche
Grips : Crank Brothers Iodine
Pneus : Hutchinson Toro en 2,10 pour l’hiver et 2,35 quand ça sèche

Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *