Interview
0

Le projet Natural MTB de Rodolphe Pasciuto

Le projet Natural MTB de Rodolphe Pasciuto

Rodolphe nous a contacté sur Facebook pour présenter son nouveau projet dans le VTT. Une nouvelle vidéo en vue ?
Oui mais c’est bien plus que cela. Interview avec le rider.

Salut Rodolphe, qui es-tu, d’où viens-tu ?

Originaire de la Loire et Haute Loire. Je viens à l’origine du monde de la moto, d’une famille de trialiste même !
J’ai commencé avec mon vélo trial, ensuite la moto tous les weekend avec mes frères dans les chemins. Il y a eu un peu de XC et de BMX à coté mais c’était à 200% moto. Plus tard, et aidé par mon déménagement à Chambery, je suis passé à la compétition enduro.. mais toujours en moto. Par contre, des potes avaient des DH et de freeride dans leur garage et devinez quoi… le virus du VTT a été définitivement pris d’autant qu’en Savoie, il y a de quoi faire !

Ta tête me dit quelque chose – tu connais un certain Fabien B. non ?

Oui oui… J’avais entendu parlé de Fabien Barel bien sûr mais sans plus. Je suivais surtout ce qu’il organisait avec sa marque Urge, au Cap vert, et au Népal…Je me disais : yeah, ça doit vraiment être un super trip de rouler par là bas !

Un jour, je le vois présenter l’annonce pour la Julbo Ride Session destination Guatemala….. pourquoi pas moi !?
On part alors directement filmer (entre deux jours de pluies) sur un spot en haute montagne que je connaissais bien et deux semaines plus tard, j’étais dans les finalistes. S’en est suivi un rendez-vous à Fréjus au Roc D’Azur, c’est là que j’ai rencontré Fabien et toute l’équipe Julbo. On a roulé ensemble et le courant est passé tout de suite. Il fait également de l’enduro moto, on a ce point en commun.

La suite, vous la connaissez donc, 10jours au Guatemala, un rêve complètement fou.
D’ailleurs, voici la vidéo

C’est ce trip qui a été le déclencheur du « je veux encore plus de VTT dans ma vie » ?

A voir Fabien, l’équipe photo et vidéo, je me suis dit qu’il y avait certainement quelque chose à creuser. Comment ne pas vouloir faire que ça en regardant la vie qu’ils ont: des voyages, des rides partout dans le monde, des découvertes !!
Comme je ne suis pas pro et que j’ai pas de palmarès à faire valoir, la Julbo Ride Session m’a aidé à gagner un bout de crédibilité dans le milieu et à concrétiser mon projet pour ne pas rester enfermé tout la journée dans un bureau !

natural mtb

Quels sont ses fameux projets à vélo dans les prochains mois ?

Je viens de quitter mon boulot. Je vais voyager, découvrir de nouveaux spots et transmettre mes souvenirs au travers de vidéos et de récits photo pour les amateurs de ride (mais pas seulement). Mon projet s’appelle NaturalMtb, je diffuserai un maximum avec Facebook et un site internet que vous pouvez déjà visiter et bookmarker www.rodolphepasciuto.com.  Mes premières destinations restent assez proches de la France: Haut Atlas au Maroc, je prévois ensuite les Dolomites, l’Espagne. Ces voyages vont me permettre de prendre de l’expérience et de montrer aux marques ma manière de faire et pourquoi pas les amener à m’accompagner dans des projets plus lointains.

Parlons vélo justement.. tu ouvres des sentiers pour Vtopo.. du coup, Intense ?

Avant de partir au Guatemala, j’avais rencontré les éditions Vtopo basées à Marseille. Il recherchait un rédacteur pour la Haute Loire ! J’ai sauté sur l’occasion. J’ai pu rouler là-bas à nouveau et parcourir le département de long en large (cf c’est là que j’avais commencé la moto !). Alors, en effet, comme ils sont importateurs de la marque Intense Cycles en France, il y a eu une 1ére prise de contact.
Du coup, en revenant de la Julbo Ride Session, on m’a proposé différents sponsors en co-factory, Cédric de Vtopo m’a tout de suite appelé et m’a proposé de rouler avec Intense… je ne pouvais pas refuser !

ça donne quoi sur le terrain le 275 ?

Le Tracer est pour l’instant le meilleur bike que j’ai eu. Il est particulièrement joueur, très léger et super précis. Je ne me suis jamais fait peur avec, c’est un bike hyper rassurant qui ne bronche pas d’un carat dans toutes les situations, il est très sain. On peut tout faire avec ce vélo, le montage pourrait être ultra light pour de la longue distance, ou très gros pour en faire un vrai mini DH freeride.

intense tracer 275

Au vue de ma pratique, je l’ai monté pour qu’il puisse sauter et rouler vite dans le cassant, sans pour autant en faire une enclume. Équipé ainsi, je peux tout faire sans me poser trop de questions, de la longue distance à la station…

E-thirteen me sponsorise et m’apporte de supers équipements. Leur produits sont vraiment bien, très solide et très léger. D’autres partenaires ont répondu de façon positive à mon projet, je suis très bien entouré. TribeSport Group m’apporte les protections pilotes avec Race Face et Urge Bike Products, Hutchinson équipe mon vélo pour la saison avec les pneus Cougar et Toro et Vaude m’équipe en vêtements de la tête au pied.

hutchinson toro pneu vtt

Merci Rodolphe pour cette interview.. on a hâte de suivre tes aventures et nous ne manquerons pas de regarder puis relayer tes contenus ramenés de tes expéditions et trips à VTT ! Ce n’est pas tous les jours que l’on croise des gens qui plaquent leur job pour suivre leur passion et essayer d’en vivre !

Shopping list

Cadre Intense Tracer 275 alu
Amortisseur Cane Creek double Barrel Air
Fourche Rock shox pike 160 mm
Roues E-thirteen TRS Race
Pneu arrière Hutchinson Toro 2.35
Pneu avant Hutchinson Cougar 2.40
Pédalier E-thirteen TRS Race 30dts
Dérailleur Shimano Xt
Freins Shimano Xt
Disque de Shimano Xt
Cintre race face Atlas 750mm
Potence Thomson Elite 50 mm
Selle SDG Aliso
Tige de selle Rock shox Reverb

Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *