Tests et Essais
0

Les Mavic Chasm au banc d’essai

Les Mavic Chasm au banc d’essai

MAVIC CHASM

La Mavic Chasm est la paire de chaussures de VTT, typée cross country, juste en-dessous du fer de lance de la marque « jaune », la Fury. Elle en reprend la philosophie, mais en étant sur le papier un peu plus lourde et moins technique (notamment au niveau de la semelle intérieure et de l’embout sur le devant de la chaussure). Aussi, la Chasm ne reprend pas le look de la Fury, notamment sa version totalement jaune qui ne passe pas inaperçu.

Nous avons testé cette paire de chaussures durant tout cet hiver, dans les conditions que vous connaissez : neige, pluie et froid de canard. Coté terrains, elles ont eu le droit à un bon panachage sans malgré tout subir de grosses agressions dans des terrains totalement caillouteux.

La Chasm est disponible en 2 coloris – version noire (avec liserés rouge) ou notre version plus classique, blanche.

Aussi, en fin de compte rendu, vous trouverez une revue technique – car Mavic a nommé toutes les technologies ou procédés de fabrication de ses chaussures. Nous avons mis face à face photo de catalogue, photos réelles, bénéfices des technologies et si, oui ou non, nous avons senti de la plus-value à l’usage.

Une fois ses pieds chaussés..

Pour démarrer la distribution des bons points, comme quelques autres marques, Mavic propose des tailles intermédiaires (en 1/3), ce qui permet vraiment de choisir au moment de l’essai la bonne taille. Les pieds de l’essai faisant un 42 en chaussures de ville et sneakers, nous nous sommes (moi et mes pieds..) sentis à l’aise dans du 42-2/3.

mavic mtb shoes

De notre coté, nos pieds ont senti qu’ils allaient être très bien maintenus dans cette paire de chaussures, sans étouffer et sans avoir besoin de serrer outre mesure la coque. Coté « assise », comparée à d’autres marques, le talon n’est guère plus bas que le devant de la chaussure. Il n’y a quasiment pas de sensations de bascule en arrière comme cela peut se sentir parfois.

Il est par contre important, sur les premiers serrages, de faire attention à bien positionner la languette de la chaussure car ses bords sont un petit durs et peuvent rentrer dans la chair sur le dessus du pied. Les languettes, avant qu’elles ne se fassent, ont donc cette petite tendance à dévier, provoquant une gêne. Ensuite, plus de problèmes.

mavic chasm chaussure vtt

Parlons des serrages, ici, pas de lacets mais deux systèmes qui cohabitent plutôt bien : le serrage « micrométrique » est vraiment sympa pour affiner la tenue de la chaussure – pratique et rapide – il faut prendre un peu la main pour le desserrer au début mais ça vient vite.
Ensuite, on retrouve les deux petits straps au-dessus de la languette – ils sont réglables grâce à un petit lacet en-dessous qui permet d’ajuster leur position avant serrage. Dans notre cas (avec un pied un peu fort), on les a considéré comme des serrages d’appoint car le pied est déjà hyper maintenu sans.

Sur les chemins

Pas de blague – il serait difficile de vous dire que l’on a senti l’effet du carbone dans la semelle sur nos relances musclées.
Mais concrètement, on a senti que cette paire de souliers n’allait pas être contrariante :

> Appui parfait sur les pédales (des crankbrothers candy)
> Rigidité confortable
> Bonne protection et résistance des revêtements extérieurs

chaussures vtt mavic chasm

Et surtout, point essentiel de la chaussure, le serrage micrométrique ne décroche pas à tout bout de champs (l’attache noire tend et le cliquet jaune détend). Il peut arriver cependant que quelques crans sautent lors de gros frottements mais cela reste assez rare, et fort heureusement, ce sont uniquement quelques crans qui sautent et pas l’intégralité du serrage.

Le défaut

On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre.
Les chaussures sont bien aérées – heureux en fin de sortie une fois les pieds libérés !
Par contre, en cas de bonnes averses, il ne leur faudra pas grand chose pour commencer à laisser passer un peu d’humidité.

Au final, un investissement qui s’apprécie

Les Chasm représentent un sacré investissement pour une paire de chaussures, puisqu’elles se trouvent en magasin autour des 180€, que ce soit en physique ou sur internet (hors promotion). Ce n’est pas rien mais comparé aux folies que l’on peut choisir pour son vélo, il n’est pas totalement stupide de ne rien sacrifier au moment d’acheter sa paire de chaussures.

Et ces Chasm ne sacrifient rien en terme de qualité et de confort. Qualité car même si nous présentons notre paire de chaussures dans son jus, après une sortie, la croute extérieure est résistante et bien renforcée et l’intérieur de la chaussure n’a pas bougé.
Coté confort, comme d’habitude, il y a la vérité du terrain : si l’on n’y pense pas, c’est que cela se passe bien. C’est bien le cas pour cette paire de chaussures Mavic.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Revue technique

Semelle Energy Grip Carbon & Contact grip

Technologie Energy Grip Carbon : une semelle fine, composée de fibre de carbone TM et de titane.
Bénéfices théoriques : une semelle rigide

semelle ernegy grip carbon
A l’usage : Associé à une gomme tendre mais résistante (technologie Contact Grip), la semelle a gardé toute son intégrité au cours des mois de test. L’usure du plancher autour de la cale est très réduite, zone qui est habituellement assez sensible aux frottements. Les crampons en gomme ont de l’avenir devant eux.

Energy lock

Technologie Energy Lock : renfort autour du talon permettant un maintien optimal via une forme très ergonomique.

mavic energy lock real

A l’usage : c’est l’une des grandes satisfactions de cette paire de Chasm. Une fois son pied à l’intérieur, il y a un vrai maintien, sans que cela passe par un excès de serrage. C’est assurément l’un des ingrédients qui transforme cette paire de chaussures en chausson.

Languette Climat Vent avec insert Ergo

Technologie : une languette confortable mais à la structure alvéolée très fine.

languette chaussure velo

A l’usage : sa finesse fait que le serrage de la chaussure se fait « juste au pied ». En conditions humides, on sent logiquement que c’est par là que l’humidité arrive aussi après quelques flaques d’eau bien appuyées.

Serrage micrométrique Ergo Lite & Ergo Strap Custom

Technologie : le serrage de la chaussure passe par la languette à cran qui permet un maintien ajusté du pied rapidement. Les straps sur le dessus de la chaussure, réglables, permettent d’ajuster la tenue sur le dessus du pied

serrage chaussure mavic chasm

A l’usage : C’est incontestablement là que la paire de Chasm marque le plus de points. La boucle de serrage, bien que difficile à manipuler au début, se révèle très efficace et ne se détend pas à tout bout de champs. Si vous avez le pied fin, les straps sur le dessus de la chaussures vous seront utiles. Si vous avez le pied fort, ce sera davantage pour la forme, votre pied étant déjà bien maintenu.

Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *