MAG VTT
0

Qbikes Segment Trophy en clin d’oeil dans le rétro

Qbikes Segment Trophy en clin d’oeil dans le rétro

On pensait que la marque serait opérationnelle avant l’été.. loupé. Mais la présence de Qbikes listée dans les exposants du salon du cycle augurait plutôt une bonne nouvelle. Et à vrai dire, c’est l’une des belles surprises du salon car le stand Qbikes propose une certaine opulence ou à défaut une vraie envie de bien faire. Un stand ne faisant pas les vélos, nous allons nous concentrer dans les prochains jours à vous présenter les modèles repérés sur place.

Et pour commencer, il a fallu choisir un modèle.
Et le choix n’a pas été très compliqué car il y a un VTT dans toute la nouvelle gamme qui  cherche (presque) diaboliquement à rallumer la flamme des fans de la marque, et plus particulièrement les possesseurs du 1er Segment , un all mountain avant l’heure.

Votre mémoire flanche.. regardez plutôt…Le Segment Ed One (suivi du Trophy / Replica) d’il y a quelques années…

segment ed one

Et voici l’interprétation 2014… les temps ont changé mais l’idée est à peu près la même.. tout comme le pot de peinture.
Le nouveau Segment et cette version Trophy exploite de 150mn de débattement

Qbikes segment trophy

La conception du cadre est assez classique, avec un système de suspension de type full floater (l’amortisseur n’est « arrimé » àaucune attache fixe). De ce coté là, ça ressemble fort à ce qui se passe du coté de chez Mondraker. Malgré son allure générique , le cadre dispose des derniers raffinements en terme de standard, douille conique, axe en 142×12 à l’arrière mais fait l’impasse sur les passages interne des gaines… la tige de selle n’y a pas droit non plus.

Les équipements importants, suspensions et transmission, sont confiés à SRAM.

Qbikes segment trophy enduro

La liste des autres équipements restent à préciser (nous le ferons très prochainement) mais la marque indique un prix en-deçà des 3 500€ pour ce petit enduro posé sur ses roues en 27,5 pouces (on en oublierai presque de parler de tailles de roues après l’overdose du 27,5 / 650B ces derniers mois).

En tout cas, d’un point de vue com’, nous faire trifouiller dans quelques souvenirs du passé avec ce Segment nouvelle génération est une démarche assez plaisante et plutôt futée pour une marque qui ne cherche en rien à renier son passé mais justement à se reposer dessus pour mieux repartir de l’avant. Cette version Trophy y arrive fort bien, reste à voir sur le terrain !

Pour information, les Qbikes sont assemblés en France dans son usine près de Nantes.

Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *