Roc d'Azur
0

Radon Slide 160 Carbon 650B

Radon Slide 160 Carbon 650B

Radon est une marque allemande moins connue que ses concurrentes Canyon, Cube, Rose pour ne citer qu’elles. Mais ces derniers mois, nous avons remarqué pas mal d’agitations autour d’elle, d’une vidéo buzz envoyant deux VTT dans une piste de bobsleigh à des publicités où les VTT sont toujours bien entourés.

Nous avons aussi repéré en début d’année la toute première présentation du Slide version carbone, ce même VTT que le chef de produit nous a présenté en détail avant de nous le laisser pour une rapide prise en main. Le ciel bleu étant un bon indice, c’est bien sur le salon du Roc que tout cela s’est passé !

Voici la version définitive mise en vente il y a quelques jours sur le site Radon – quelques périphériques varient par rapport à la version catalogue équivalente à 3999€ – la version 10.0

Let’s go !

radon slide 160 enduro bike

160mn de débattement envoie habituellement un VTT directement dans la case « Enduro », sans passer par la prison. Ce n’est pas le cas dans la gamme Radon où deux autres modèles en alu font le job, le slide 150 e-series et le gros enduro / petit free-ride Swoop 175. Traduction pour ce Slide 160, le VTT n’a pas un physique et les attributs de compétiteur « clé en main » malgré un empattement généreux et ses gros pneus Schwalbe Hans Dampf en 27.5 qui posent bien le vélo à terre.

radon slide carbon 160 2014

Le poids du cadre (annoncé à moins de 2kg hors amortisseur) le situe en effet bien dans une classe all mountain – le vélo monté étant promis à un chiffre inférieur à 12kg dans son montage final. Le design du châssis est bien dans l’air du temps, expression que nous citons régulièrement tellement elle nous semble appropriée. Cela signifie qu’il n’y a pas de surprises vis à vis des standards actuels tels que la douille pour pivot conique, le passage de gaine interne, l’axe arrière Syntace en 12

Coté suspension, le Slide respecte la grande tradition allemande et exploite une suspension de type horst link. Vous découvrez ci-dessous les photos rapprochées autour du basculeur (en carbone) qui agit sur l’amortisseur arrimé au cadre Rien de flottant dans tout ça mais après tout, cela n’a jamais empêché un VTT de bien fonctionner.

radon slide horst link

Si il y a une surprise, c’est du coté du look. Radon nous avait habitué à des vélos très voyants – le top du top étant le Slide 130 alu de couleur Orange. Rien de tout cela ici. Le Slide 160 étant le premier tout-suspendu carbone de la marque, on retrouve logiquement  le matériau noir visible, agrémenté d’un marquage jaune/vert quand même fluo – on ne se refait pas !

Tout cela reste malgré tout de bon goût selon nous. Une version peinte en blanche / marquage noir a été aperçue sur le stand également.

radon slide carbon front

PRISE EN MAIN & PREMIÈRES IMPRESSIONS

Vous l’avez vu en photo ces derniers jours, c’est au tour de Lionel de vous livrer ses sensations sur le vélo.
Pour bien cadrer les choses, le vélo a été essayé une grosse demi-heure sur la piste d’essai sortie de terre par l’organisation du Roc. Au menu, un sol lisse, des virages un peu relevés, des whoops et deux tables sur un mini parcours pas mal foutu nécessitant de mettre les watts pour éviter de rester planter dedans.

A la sortie du stand…

radon slide in action

Une fois les réglages de l’amortisseur et de la fourche effectués, je me sens assez bien installé sur le vélo, le cintre me tombe bien sous les mains, RAS. Après un petit tour de roues sans forcer pour continuer à prendre mes marques, je trouve déjà le vélo très léger et facile à emmener – bien loin de mon ride habituel !

J’augmente un peu la vitesse pour voir comment il se comporte en virage (…) je dirais que le vélo suit bien la ligne que l’on veut avec un arrière qui reste bien collé au sol et qui ne dribble pas lors des freinages. A voir ce que ça donne hors autoroute.

in action with radon bikes

En ce qui concerne l’appel lors du passage de la table et la réception, on sent la bonne cohésion de la suspension. Contrairement à d’autres vélos en four-bar-linkage, le Slide n’est pas un mangeur de débattement – on rentre dedans correctement sans que ce soit sirupeux.

radon en vol

En conclusion, je dirais que l’on dispose là d’un vélo joueur, léger et bien maniable pour le commun des mortels.

Je tiens à dire que ce n’est qu’au moment de ma prise de note que j’ai vu que le vélo était en 650B (oui, je sais je suis tête en l’air) – ça démontre pour moi une volonté de la marque de conserver tous les avantages propres aux 26 pouces (maniabilité et  tempérament joueur) tout en amenant les propriétés du nouveau standard en terme de stabilité et de facilité – deux sensations que l’on retrouve bien.

Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *