MAG VTT
0

Récit: le Shimano Epic Enduro de Mélanie Pugin, gagnante 2015

Récit: le Shimano Epic Enduro de Mélanie Pugin, gagnante 2015

Adrien du Regroupement des Enduristes était aligné sur le Shimano Epic Enduro dimanche dernier organisé par Wildtrack. Il en a profité pour aller à la rencontre des top riders et des top rideuses. Voici le récit de Mélanie Pugin, qui a fini 1ére fille et 45éme au scratch. Voici son CR, vous allez presque pouvoir penser que tout était simple.. mais c’est bien une athlète de haut niveau qui parle..

bandeau-RDE-2

Le Shimano Epic enduro était de loin pas du tout l’un de mes objectifs cette année.

Début mars, l’hiver est long dans le Haut Doubs, on ne peut pas rouler. Motivé pour le frangin déjà inscrit, le manque de ride et mon tout nouveau Banshee Spitfire fraîchement monté par Magmabike qui dort dans l’atelier, je rachète une place sur internet.

Un mois pour me préparer, le compte à rebours est lancé !

A plus de 600km de notre Franche Comté natale, nous (moi et JF mon frère) débarquons à Olargues, très beau village médiéval. Le dépaysement est total, on se sent déjà bien sous ce beau soleil.

Dimanche c’est le grand jour, je pars dans la première vague, JF dans la deuxième, il me rattrapera en cours de route.

4h45 le départ est donné

Lampe de 1700 lumens sur le casque, c’est un vrai projecteur. L’ambiance est terrible dans la nuit et le temps passe super vite. La spé 1, c’est l’orgie et l’extase, ça bouchonne, ça braille dans tous les sens, les gars sont fin énervés mais qu’est ce que c’est bon !! Grosse adrénaline sur cette première spé, je suis vraiment bien sur mon vélo, tout marche à merveille. Cela me tarde déjà la 2e. La spé 2 se fait encore de nuit pour moi et la spé 3 au lever du soleil.

Boucle 1 terminée, je me ravitaille à la voiture et regarde vite fait mon bike.

Il est temps de voir le Banshee >>

banshee spitfire

JF me rejoint, il n’est pas dans un grand jour et repart donc avec moi pour garder le moral.

La boucle 2, c’est 2 spéciales qui se méritent, plus d’1h30 pour les atteindre dont un gros portage pour arriver au sommet de Montahut. Toujours dans une forme olympique, je me régale dans ces descentes ultras techniques. Ca tabasse fort aussi mais je suis peut être une des rares à dire ça : je n’ai jamais eu mal aux bras ! Ce vélo est magique ! On finit par la petite spé urbaine, en hypo totale !

Boucle 2 terminée, je file à la voiture manger et me reposer un peu. Nous sommes plutôt larges sur les portes horaires, mais on n’est pas à l’abri d’un problème mécanique ou un gros coup de moins bien. Nous repartons donc assez rapidement sur la boucle 3.

A ce moment, heureusement que JF est avec moi, nous pouvons parler et déconner tout en montant, je garde un bon moral. 3 spé sur cette boucle dont celle des « pylônes », réputée ultra technique. Ce n’est pas qu’une réputation, Ohhh le chantier !!! Il y a beaucoup de pente, beaucoup de cailloux, quelques belles marches et épingles bien engagées. Je suis restée bien lucide malgré une belle boîte sur le haut et j’arrive à tous descendre sur le vélo.

SEE2015-WildTrack-Antoine-Bussier-347Crédit Photo: Antoine Bussier / Wildtrack / Shimano Epic Enduro / Endurotribe

Je fais la dernière spé en mode « rando » mais idem, ça engage aussi alors il ne faut pas chômer !

12h30 de vélo, 4900m de d+, 105km, 1ère féminine et 45e scratch !!!

Je suis tellement crevée que je ne réalise pas trop sur le moment mais je suis particulièrement très fière de moi, je ne pensais pas être capable de finir une telle épreuve. Je n’ai eu aucun souci mécanique, le Banshee Spitfire est idéal pour ces grandes sorties en étant vraiment très confortable, en descente comme en montée (une fois le DB inline bloqué, c’est une fusée !)

Merci à Banshee et Julien du shop Magmabike, à Adrien et le club les fourgs singletrack, JF mon frère sans qui je ne me serais pas inscrite et toutes les personnes de mon entourage pour les conseils d’avant course !!

banshee spitfire melanie pugin

Shopping list du Spitfire

Cadre: Banshee SpitFire
Fourche: RockShox Pike RCT3 160mm
Amortisseur: Cane Creek DB Inline
Freins: SRAM Guide RS
Pédalier: Race Face Performance Products Next SL + Plateau 30T Raceface Narrow Wide
Transmission: Sram X01 11v
Roues: Spank Bikes OOzy 650B
Tige de selle: KS Lev Integra 125mm
Pneus: Maxxis HR II Exo Protection 2.35 /Continental Xking

Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *