Reportages
0

Trip aux Lacs de Lignin et à Valberg

Trip aux Lacs de Lignin et à Valberg

Content de sa 1ére parution sur mtb-check, le rider-rédacteur Kevin Fuentes.. remet le couvert pour un nouveau récit. Accompagné cette fois-ci d’un pote, il vous présente ses découvertes avec passion, toujours au guidon de son Lapierre Zesty. On vous dit par ailleurs ce qu’il a sur la tête une fois les 100 likes dépassés sur son récit.. promis ^^

Texte & photo: Kevin Fuentes

Qu’y a t-il de mieux le soir que de rêvasser les yeux étincelants sur sa carte en se demandant ce que l’on va explorer comme singles dans les jours à venir ?

Après maintes réflexions, je me suis décidé d’aller découvrir les sentiers des Lacs de Lignin et ceux de Valberg, accompagné d’un ami cette fois-ci !

pote à kevin fuentes

Situé sur les hauteurs de Colmars les Alpes, pour rejoindre le parcours menant aux Lacs, il faut quitter le village en descendant sur Beauvezer, puis tourner à gauche direction « Camping du bois Joly » et suivre alors « pont de la Serre » . Débute alors une demi-heure sur une large piste forestière (attention aux voitures basses, quelques petits passages typée 4×4, rien d’insurmontable.).
Les paysages qui se dévoilent alors sont tout simplement magnifiques.

Arrivé au parking, le meilleur choix est de prendre la direction « Lac de Lignin par Bressange ». Puisqu’il s’agit d’une boucle, je suis rentré par la deuxième option qui s’offrait à moi, « Lac de Lignin par Mouriès », section infiniment plus intéressante en descente que le première !
J’ai donc débuté mon ascension vers les Lacs à environ 1600m d’altitude sur une section plutôt simple et pédalante, alternant entre chemin forestier, petits singles et quelques « coup de cul » … Ça grimpe vite tout de même !
Je me suis retrouvé plus d’une fois avec mon ami à pédaler au beau milieu des marmottes, sifflantes à quelques mètres. Merveilleuse sensation de liberté.

riviere

La montée se termine sur un petit portage de 20min. afin d’accéder aux Lacs. Une fois arrivé, c’est la sublimation. Des paysages comparables à ceux de Nouvelle Zélande, avec des airs de steppes mongoliennes percées de ruisseaux et de lacs. Nous nous situons à 2400m d’altitude, tout autour de nous des 2600m jusqu’à l’horizon. Un instant magique et inoubliable, mais nous sommes vite ramenés à la réalité avec le tonnerre qui gronde et un orage qui menace.

panorama

Le retour s’effectue donc suivant toujours les marquages jaunes, mais cette fois de l’autre versant de la vallée. Peu de gros pédalages, le single de la descente n’a absolument plus rien à voir avec celui de l’ascension. Des parties engagées, d’autres roulantes et très rapides, des sous-bois, des marches, une bonne quinzaine d’épingles; bref un parcours très varié 100% All Mountain nous attendais : sublime !

A faire et à re-faire…

Pour la seconde partie de ce trip, j’ai décidé d’aller découvrir les sentiers de Valberg. Magnifique station située à 1700m d’altitude, Valberg est le point de départ de nombreux singles qui peuvent même nous conduire à Nice… quand on ne se perd pas !

Quittant la station sur un magnifique sentier appelée « sentier planétaire », je grimpe au Col des Aiguilliers (1856m). De superbes vues panoramiques accompagnent la montée à flanc de montagne, entourée de lavande et de thym. Je descend dans les nombreux vallons qui s’étendent jusqu’à perte de vue.

M’enfonçant profondément dans une nature de plus en plus sauvage, avec souvent des passages chaotiques et très difficiles, à la limite du freeride, j’ai remercié à chaque instant la vie de m’offrir de tels paysages, une telle liberté… et mes jambes de m’avoir porter jusqu’ici !
Chacun de ces voyages est une expérience supplémentaire, un don me renforçant grâce aux efforts réalisés, aux épreuves et aux rencontres souvent très humaines qui sont faites. Je me rapproche toujours un peu plus à chaque coup de pédale de mon bonheur et de la liberté.

A bientôt pour la prochaine aventure. Merci à Flavien Ferrante de m’avoir accompagné pour cette aventure; et à Serge Tomasi de m’avoir fait découvrir ces lieux.

Kevin

———–
Un grand merci à mon sponsor Têt’ Ke Ta

Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *