MAG VTT
0

Tuning VTT: découvrez l’hydro-dipping

Tuning VTT: découvrez l’hydro-dipping

source: singletrack magazine

Vous vous souvenez des décalcomanies quand vous étiez petit, à coller grâce à un beau filet de bave sur votre main ou avant bras, ou sur des maquettes d’avion en plastique pour les plus raffinés.

Et bien, l’hydro-dipping, c’est à peu près la même chose. Il s’agit d’une technique qui permet de recouvrir tout un tas de matière – et notamment des cadres de vélo – d’un film recouvrant et décorant. Vous en avez un exemple bien parlant sur l’image du haut avec une décoration pour le moins originale sur une base de Orange Five.

Cette technique, aussi appelée water transfert printing, est décrite ainsi par un spécialiste français http://www.ryste.fr/

LE WATER TRANSFERT PRINTING OU HYDRO-DIPPING  est une technologie de décoration de surface qui utilise un film hydrosoluble avec des motifs et des aspects imprimés (carbone, métal, bois, marbre, dessins géometriques, camouflage déclinable en différentes couleurs suivant la couleur de fond appliquée) mise en place par trempage. Il est possible d’utiliser ce procédé sur différents matériaux et supports tel que plastique, métaux, bois, fibre, céramique…

Voilà ce que cela donne en vidéo.
Évidemment, le support imprimé doit être ensuite traité et vernis pour qu’il puisse durer dans le temps et affronter sereinement les agressions subies pendant les sorties.
On vous a trouvé un exemple avec un BMX pour le coup..

Reste la question du coût, et notamment par rapport à une peinture, pour voir si le jeu en vaut la chandelle.
On se renseigne là-dessus et on viendra compléter ce sujet découverte.

 

 

Share:
  • googleplus
  • tumblr
  • pinterest

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *